Comment créer une équipe pédagogique efficace ?

equipe pédagogique

Comment créer une équipe pédagogique efficace

 

Un établissement entier peut collaborer entre les cycles et les niveaux scolaires pour partager des stratégies d’enseignement et confirmer que leurs méthodes sont alignées.

Une équipe pédagogique est efficace lorsque ses membres, éducateurs, enseignants, assistants, responsables se réunissent pour voir comment les normes, le programme, l’évaluation et les méthodes, l’enseignement s’alignent au sein de l’école. 

Il est plus efficace pour une équipe pédagogique d’être composée de tous les enseignants d’une même matière, en réunissant plusieurs niveaux scolaires (par exemple, dans un lycée, tous les enseignants de mathématiques, qu’ils enseignent la géométrie ou le calcul avancé, feraient partie de l’équipe pédagogique des mathématiques)  

Il s’agit d’un changement par rapport aux équipes traditionnelles, dans lesquels tous les enseignants d’un même niveau scolaire se réunissent (par exemple, tous les enseignants de cinquième année se réunissent ensemble ou tous les enseignants d’anglais de septième année) 

L’objectif ou le “pourquoi” des équipes pédagogiques est qu’ils peuvent être la clé pour débloquer les stratégies pédagogiques partagées et la collaboration dans l’établissement. 

Mais comment votre corps enseignant et votre personnel peuvent-ils s’y mettre, et comment pouvez-vous les soutenir en tant que chef d’établissement ? 

Voici les trois éléments clés à garder à l’esprit : susciter l’adhésion, créer un programme qui fonctionne et évaluer le succès de l’équipe.

Susciter l’adhésion

L’élément essentiel de la réussite des équipes pédagogiques dans votre établissement est l’adhésion du corps enseignant et du personnel. Cependant, il peut être difficile pour le corps enseignant et le personnel d’en voir la valeur, même pour les plus impliqués d’entre eux. Avec tant de choses sur les épaules de chacun, la dernière chose que vous voulez c’est que les gens pensent que le processus d’amélioration des équipes pédagogiques est une perte de temps. Voici quelques suggestions pour aider votre corps professoral et votre personnel à démarrer :

– Relier l’objectif de l’équipe pédagogique à la mission et à la vision de l’école

La mission et la vision relient l’ensemble de l’école, alors pourquoi ne pas faire de même avec l’équipe pédagogique, où l’ensemble du département ou du domaine de contenu a la possibilité de se connecter ? Par exemple, si la mission de votre école consiste à préparer vos élèves à l’avenir, les équipes pédagogiques peuvent définir des indicateurs clés de réussite pour chaque matière. L’élément important à prendre en compte avec celle-ci est que ces indicateurs doivent être différents selon le cycle ou le domaine de contenu. Par exemple, dans une équipe pédagogique, “en sciences “être prêt pour l’avenir” peut signifier étudier et comprendre les nouvelles avancées en matière de nouvelles technologies, alors qu’en art, “être prêt pour l’avenir” peut signifier se mettre en relation avec des professionnels de l’industrie pour parler de leurs parcours professionnels.

-Encouragez votre corps enseignant et votre personnel à trouver un moment commun et régulier pour se réunir

Le temps partagé est important, mais un temps partagé constant est encore plus important. Si une équipe pédagogique se réunit par intermittence, elle rate des occasions de croissance et de collaboration. Visez un minimum d’une réunion par mois. 

– Donnez au corps enseignant et au personnel le temps d’élaborer des accords communautaires partagés

Les accords communautaires donnent l’occasion aux équipes d’identifier les qualités qui sont importantes pour qu’ils fonctionnent en tant que groupe. Par exemple, “Soyez à l’heure”, “C’est un espace courageux” et “Encouragez la participation”.

– Déterminez les besoins critiques et les célébrations dans chaque cycle ou domaine de contenu

Déterminer les domaines de besoin ou de préoccupation est toujours un excellent moyen de s’attaquer aux problèmes pertinents auxquels les départements ou les domaines d’activité peuvent être confrontés. Si vous associez cela aux célébrations ou aux “victoires” que vous avez remarquées, cela peut vous aider, vous et votre équipe, à être orientés vers les solutions.

 

Animez des réunions qui fonctionnent

Une fois qu’une équipe pédagogique est formée, élaborer un ordre du jour clair pour chaque réunion est primordial. Cela permet de garder les sujets pertinents au premier plan de la conversation et donne également de l’espace pour les mises à jour clés et la collaboration. Lorsque j’aide à élaborer des équipes pédagogiques efficaces pour mon corps enseignant et mon personnel, j’inclus toujours les éléments suivants :

-Accueil et mises à jour clés

Réserver cinq minutes au tout début de la réunion pour souhaiter la bienvenue à tous et faire le point sur ce qui se passe. Cela permet de lancer la réunion de manière positive et de fournir des informations importantes qui peuvent contribuer à la pratique.

-Célébrations et “victoires de la semaine”

Je suis très attachée aux célébrations et aux victoires, surtout si la semaine a été difficile ou si un sujet difficile est abordé. Il peut être utile de commencer la réunion par une nouvelle excitante ou positive pour donner le ton à son équipe. Je consacre généralement dix minutes à cette partie de la réunion.

-Domaines de soutien

Pendant environ 15 minutes, les membres de l’équipe parlent des principaux domaines de préoccupation et de soutien dans les classes qu’ils enseignent. L’objectif est que, avec tous ces besoins identifiés pour tous les niveaux scolaires, les membres de l’équipe puissent commencer à partager les stratégies qu’ils ont utilisées pour résoudre ces problèmes pendant le temps de collaboration.

-Temps de collaboration

Une fois les domaines de préoccupation et de soutien identifiés, le temps de collaboration est d’environ 20 minutes pour que l’équipe puisse résoudre les problèmes.

-Clôture/prochaines étapes

Une fois la réunion terminée, il est important d’identifier les prochaines étapes (ou actions), ou ce qui est à l’horizon, pour la prochaine réunion.

Aussi une distribution des rôles en réunion aide à la tenue de objectifs. 

J’aide mes équipes à identifier le président ou responsable de l’équipe pédagogique (essentiellement, la personne qui dirige les réunions), le gardin du temps (qui surveille le temps pendant la réunion) et le script (qui ajoute des notes au programme et envoie un CR). J’aide également mes équipes à envoyer l’agenda une semaine à l’avance afin que les membres de l’équipe pédagogique puissent en prendre connaissance, poser des questions ou ajouter des points supplémentaires qu’ils jugent utiles de discuter. À la fin de chaque réunion, les responsables des équipes pédagogiques ont la possibilité de nous remettre leur programme, à moi et à mon équipe administrative, ou de se réunir pour discuter de la réunion et des progrès prévus.

 

Évaluation du succès  

La clé du succès d’une équipe pédagogique est l’identification de ce que j’appelle le “suivi”. Une équipe efficace signifie que les participants ne se contentent pas d’identifier les indicateurs clés de réussite dans leur domaine, mais qu’ils s’efforcent de trouver des solutions pour continuer à améliorer ces indicateurs. Voici quelques façons dont les chefs peuvent identifier et célébrer le succès des équipes pédagogiques :

-Une fois par mois, passez en revue les ordres du jour des équipes pédagogiques ou rencontrez les responsables de l’équipe pour faire le point sur les progrès

L’examen de l’agenda du jour en temps opportun et, sur demande, la rencontre avec les responsables d’une équipe de travail peut vous aider à obtenir un aperçu de son état d’avancement autant que les domaines dans lesquels vous pouvez offrir un soutien ou des conseils si nécessaire.

-Avec les équipes pédagogique, créez et envoyez une enquête pour évaluer les succès et les domaines à améliorer

Cette enquête pour les équipes pédagogiques peut comporter trois questions ouvertes : “Comment décririez-vous la collaboration dans votre équipe ?” “Comment décririez-vous les progrès réalisés dans votre équipe ?” et “Vous sentez-vous satisfait à la fin ?”. Ce sondage et les réponses peuvent aider à identifier ce qui fonctionne au sein d’une équipe pédagogique et ce qui peut nécessiter un peu plus d’attention. Il peut être envoyé une fois par mois pour vous permettre d’obtenir des informations et des commentaires

-Faites connaître les équipes pédagogiques lors des réunions du corps enseignant et du personnel

Parfois, le meilleur apprentissage se fait en voyant ce que font les autres. Vous pouvez  féliciter et soutenir régulièrement en public les équipes pédagogiques et leurs membres pour leur travail de collaboration. Par exemple, “J’ai vraiment apprécié la façon dont le l’équipe de sciences a travaillé pour trouver une plateforme technologique pour la recherche.” S’ils préfèrent être félicités en privé, je leur envoie un petit mot ou je passe les voir pour leur dire à quel point j’ai apprécié leur travail, leurs stratégies ou leur collaboration.

-Si une équipe pédagogique a des difficultés, identifiez les domaines à améliorer et aidez à créer un plan d’action. 

L’une des meilleures choses que vous pouvez faire, en tant que chef d’établissement, pour soutenir une équipe pédagogique est de poser la simple question suivante : ” Que puis-je faire pour vous soutenir ? ” En posant cette question, vous pouvez voir ce dont les équipes ont besoin et aussi voir comment vous pouvez aider une équipe pédagogique dans le besoin. Habituellement, avec les plans d’action, on peut appliquer une stratégie 3-2-1 : trois choses que nous pouvons améliorer immédiatement, deux choses sur lesquelles nous pouvons élaborer une stratégie et une chose sur laquelle nous pouvons tous nous soutenir mutuellement. Cela permet à l’équipe de rester orientée vers les solutions, tout en restant équilibrée.

Articles qui pourraient vous intérésser

Enseigner avec le mindmapping
Maximisez l’apprentissage avec le Mind Mapping et le Sketchnoting : une Approche Visuelle pour une compréhension profonde

Le dessin conceptuel peut être un outil puissant pour aider les enfants à apprendre et à se développer. En plus d’être une activité amusante pour les enfants, le dessin peut aider les enfants à améliorer leur motricité fine, leur coordination œil-main et leur capacité à se concentrer. Le dessin peut également être utilisé pour aider les enfants à exprimer leurs sentiments et émotions, à raconter des histoires et à développer leur créativité. De plus, le dessin peut aider les enfants à apprendre de nouveaux concepts dans des sujets tels que les sciences, les mathématiques et les langues étrangères. En bref, le dessin est un outil éducatif polyvalent qui peut offrir de nombreux avantages aux enfants dans leur développement personnel et académique.