Comment financer ma formation ?

Quelle prise en charge pour quelle situation ?

Face au durcissement de l’encadrement de l’enseignement indépendant et des conditions d’ouverture depuis la loi Gatel, la création et la gestion d’un établissement éducatif ou scolaire, n’est plus chose aisée.

Aussi, avec la multiplication des contrôles de l’Inspection Académique, l’enseignement du privé hors-contrat se doit d’être à la hauteur de l’excellence qu’il promeut auprès de ses élèves. Nulle excellence sans formation.

– > Vous êtes salarié d’un établissement privé.

Toutes les écoles sont concernées par la formation continue. La formation des établissements hors contrat est notamment évoquée par la Convention Collective Nationale de l’enseignement privé indépendant du 27 Novembre 2007.
Elle a pour missions principales :
  • d’approfondir les compétences et d’acquérir de nouvelles qualifications professionnelles
  • de préparer les salariés aux évolutions futures de l’enseignement, tant du point de vue technique que pédagogique.
  • d’organiser la carrière du salarié de l’enseignement privé à travers la concrétisation de ses projets professionnels et de sa mobilité territoriale.
Le financement de la formation professionnelle des salariés est prévu par l’obligation de l’employeur de verser la contribution annuelle à la formation. Elle est donc “gratuite” pour vous les salariés !
Chaque employeur verse  une contribution conventionnelle de formation annuelle d’un montant minimal de 0,10% de la masse salariale ? Pour vous donner un exemple, une petite école a droit à 7 000€ de budget annuel de formation pour l’ensemble de son équipe. Pourquoi ne pas en profiter pour vous former ?
L’accès des salariés à la formation professionnelle peut se faire dans plusieurs cas (Congé Individuel de Formation, Droit individuel à la formation, etc).  Les formations d’Eduscopie sont éligibles :
Au plan de développement des compétences . Il est normalement à l’initiative de l’employeur dans le cadre de la gestion des ressources humaines et de programmation des actions à mettre en place au bénéfice des salariés (formation, apprentissage, VAE et bilan de compétences). Mais vous pouvez en faire la demande car cette démarche est très valorisante pour le personnel car elle prouve l’intérêt de l’employeur pour votre évolution professionnelle. Elle permet également de maintenir des équipes soudées autour d’une réelle volonté de s’impliquer dans le projet éducatif
Il suffit de vous adresser à votre OPC0 : 
Un OPCO est un Organisme Paritaire Collecteur Agréé habilité à récolter les contributions financières pour la formation professionnelle et à les redistribuer sous forme de formations aux salariés du secteur dont il est compétent.
Concernant l’enseignement privé, vous pouvez vous devez vous adresser AKTO- OPCALIA : https://www.akto.fr/nos-missions/

– > Vous êtes indépendant : 

Si vous êtes un professionnel libéral , vous pouvez entrer votre code NAF directement sur le site du FIF PL pour voir si votre activité est rattaché à cet OPC0. Vous pouvez télécharger vos critères de prise en charge qui vous indiqueront le montant de vos droits.

Vous trouverez ici comment procéder : https://www.fifpl.fr/index.php?page=espace_adherents

– > Vous êtes Demandeur d’emploi

Votre conseiller à Pôle Emploi peut vous orienter pour obtenir une aide telle que l’AIF (Aide Individuelle de Formation).

Lorsque les dispositifs de financements existants (ceux des collectivités territoriales, des organismes paritaires collecteurs agréés – OPCA, …) ne peuvent prendre en charge votre projet de formation, partiellement ou entièrement, rapprochez vous de votre conseiller Pôle emploi pour voir si vous pouvez bénéficier d’une Aide individuelle à la formation (AIF) qui contribuera au financement des frais pédagogiques de votre formation.

Vous devez faire valider votre projet de formation par votre conseiller avant tout financement possible.
En effet, votre démarche de formation doit être cohérente avec un projet de reprise d’emploi ou d’activité réaliste et pertinent.
Votre conseiller Pôle emploi validera votre projet au regard du contenu, des coûts pédagogiques, et de la durée de l’action de formation, mais aussi sur son efficacité pour votre retour à l’emploi.

Vous pouvez télécharger ici le formulaire de demande d’AIF. Il doit être complété par notre organisme de formation et remis à Pôle emploi au plus tard, 15 jours avant l’entrée en formation.

ATTENTION, la prise en charge par L’AIF est très aléatoire d’un conseiller à une autre. Il faudra donc vous armer de bons arguments pour le convaincre.

Les conseils d’Eduscopie

Eduscopie est un centre de formation spécialisé dans l’accompagnement et le déploiement des projets, et la gestion d’école. Nos formations sont financées grâce à la mise en oeuvre d’un plan de formation à l’initiative du directeur d’établissement lorsque celui-ci constate un besoin de formation de son personnel (très souvent exprimé par les salariés).
Notre expérience du terrain a révélé des dysfonctionnements qui auraient pu être évités si l’équipe éducative et la direction avaient réagi plus tôt.
Des constats récurrents qui aggravent les situations des écoles encore trop fragiles pour admettre de tels manquements. Ainsi, nous recommandons aux équipes pédagogiques :
  • de se former avant l’ouverture de l’école sur la création et la gestion de projet pour diminuer les risques de fermeture
  • de ne pas attendre les inspections académiques pour établir un véritable projet éducatif impliquant tout le personnel de l’école
  • de faire régulièrement un audit sur la gestion administrative et pédagogique de l’école
  • d’anticiper les besoins en formation de chaque collaborateur afin d’assurer une progression qualitative de l’équipe éducative
  • d’envisager une transition pédagogique basée sur l’intérêt de l’enfant (des pratiques traditionnelles aux pratiques alternatives)
  • d’utiliser son droit à la formation pour amener une véritable valeur ajoutée aux pratiques professionnelles quotidiennes
  • de demander de l’aide aux collaborateurs dès que le besoin se fait ressentir.
Les défis pédagogiques imposent une attention aigüe de nos responsabilités. Prenons-en conscience et agissons en conséquence !